Menu

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019 - Conseil départemental des YvelinesConseil départemental des Yvelines   logo_yvelines

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13 décembre 2019

Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois.

Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. Une aventure dont il est fier. L’accompagnement à la création d’entreprise d’ActivitY’ avec BGE a joué un rôle clé dans son projet.

Après avoir travaillé 9 ans à la Poste puis contraint d’arrêter pour raison de santé, il se cherche. « J’ai toujours eu envie de créer une affaire. Le chômage a été une opportunité. J’ai commencé à me former aux métiers de l’image et du digital. » déclare Mohamed. En août 2018, , il créé son premier faire-part web pour un événement personnel puis décide de créer un service dédié à la gestion en ligne des grandes occasions (naissances, baby shower, mariage, décès) : «J’ai conçu un service web qui prend tout en charge : de la conception et de l’envoi du faire part à la gestion des listes de cadeaux en passant par la géolocalisation ou encore la cagnotte pour les cadeaux.»

Ayant pour seul revenu son RSA, il doit chercher des financements pour son projet et est mis en contact avec BGE dans le cadre de l’accompagnement d’ActivitY’. « En 12 mois j’ai repris confiance et j’ai été conforté dans mes décisions. BGE m’a accompagné sur le business plan et les financements de mon projet. »

Il a obtenu un prêt en remportant le “Prix de l’entrepreneur GPSEO” et a participé au concours “Talents BGE de la création d’entreprise”. Aujourd’hui, il attend un accord de France Active pour l’obtention d’un second prêt mais son affaire est sur les rails.

Bon à savoir, Original faire part est accessible à tous les porte-monnaie, Mohammed a conçu son service dans cet esprit « Tout le monde doit pouvoir se payer ce service, y compris avec de faibles revenus», conclut le jeune entrepreneur.

Depuis le 1er août 2018, Patricia est chargée d’indexation et gestion documentaire/chargé de facturation chez Dekra, spécialiste des équipements automobile. Un Contrat à durée indéterminée qu’elle a décroché à force de détermination après 12 mois de Parcours, emploi, compétences (PEC) au Département des Yvelines.

Au RSA depuis plusieurs années avec 3 enfants à charge, Patricia est orientée en 2016 par son assistante sociale sur un contrat Parcours emploi compétence (PEC) piloté par ActivitY’ au service courrier du Département. La reprise d’une activité d’agent de préparation à la numérisation des dossiers via ce contrat aidé lui a permis de vite remettre le pied à l’étrier : « Ca m’a resocialisée. L’équipe du Service de dématérialisation  du Département était contente de mon travail et m’a beaucoup soutenue. J’ai repris confiance. » Patricia y a acquis de nouvelles compétences : gestion des mails, tri, classement, indexation numérique, analyse et gestion de   dossier administratif. Avec la formation Français langue étrangère proposée dans le cadre du parcours d’insertion ActivitY’, elle parvient à maîtriser parfaitement les missions qui lui sont confiées.

Continuant à travailler sur son projet professionnel, elle effectue un stage de quelques semaines au Foyer de l’enfance de Porchefontaine : « Mais viser un métier dans le domaine de l’enfance m’aurait demandé une longue formation. Or, j’avais envie de trouver un emploi vite et surtout de sortir du RSA. » Comprenant ses choix, l’équipe du Département la soutient et l’aide à préparer son rebond en emploi à l’issue du contrat aidé. Très vite, elle est est engagée pour trois mois chez Mac Donald au service Ressources humaines. Quelque temps après, à force de recherches et d’entretiens, elle atteint son objectif et décroche un Contrat à durée indéterminé chez Dekra. En janvier 2020, elle passera son permis de conduire, motivée par sa nouvelle vie professionnelle.

Xavier Moccatti, 29 ans : il a la fibre…numérique !

Les baies informatiques, ça le connait. Depuis mai 2019, Xavier Moccatti est aide-monteur de bornes wifi chez ORPEA, une PME spécialisée en installations informatiques. Sorti du RSA en seulement 10 mois grâce à un Parcours emploi compétences au Département, il a aujourd’hui repris le train de l’emploi.

Débrouillard et curieux, Xavier Moccatti est titulaire d’un bac professionnel dans le domaine de la maintenance. En 2017, deux expériences professionnelles – des stages non rémunérés sans contrat au bout – lui font perdre confiance en lui et « dans les entreprises ». Il décroche et se retrouve au RSA.

En 2018, le Département repère son profil et le contacte pour un contrat en Parcours emploi compétence piloté par ActivitY’, comme agent de maintenance à Saint-Germain-en-Laye : « Changer les néons, déménager les locaux, entretenir les bâtiments : je devais régler tous les problèmes. Ca m’a mis en responsabilité et en confiance. »

Pendant mes 10 mois de contrat, Xavier a été accompagné par l’espace professionnel d’insertion Mode d’emploi, partenaire d’ActivitY’. « J’ai eu droit à un vrai suivi avec des rendez-vous réguliers et un grand choix de formations. J’ai commencé un stage « Construire son projet professionnel » et j’ai obtenu des qualifications dans le domaine de la sécurité. » Muni de ce bagage et de sa motivation, il trouve assez rapidement et de lui-même un poste en Contrat à durée déterminée dans le secteur de la maintenance informatique chez ORPEA. « Ca m’a demandé une adaptation mais j’ai appris vite. Je suis maintenant autonome et j’aime ce métier. Il n’y a pas de routine, j’installe du wifi dans des établissements différents tous les 10 jours. Et j’adore la technique : raccorder des câbles informatiques, c’est mon truc ! ». Aujourd’hui, la vie de Xavier a changé, il peut même envisager l’achat d’un appartement.