Menu

Emploi : une carte à jouer dans les quartiers - Conseil départemental des YvelinesConseil départemental des Yvelines   logo_yvelines

Emploi : une carte à jouer dans les quartiers

29 mai 2019

Et si l’emploi de demain se construisait avec les quartiers prioritaires ?
C’est le pari lancé par le Pacte Avec les Quartiers pour Toutes les Entreprises (PAQTE) porté par la Préfecture des Yvelines. Rencontre avec Valérie Saintoyant, Sous-préfète chargée de la Politique de la Ville, Secrétaire générale adjointe à la Préfecture des Yvelines.

Quelle est l’ambition du PAQTE dans les Yvelines ?

Cette mobilisation du Pacte Avec les Quartiers pour Toutes les Entreprises doit faire converger la responsabilité sociale des entreprises et l’insertion professionnelle. A niveau de diplôme égal, le chômage est 2,5 fois plus important dans les quartiers prioritaires. On note un vrai clivage entre l’entreprise et les habitants des quartiers qui génère des phénomènes de discrimination à l’embauche dont tout le monde subit les effets néfastes : manque de main d’œuvre pour les unes, relégation professionnelle pour les autres. Le PAQTE concrétise la volonté de créer du lien entre les recruteurs et les personnes les plus éloignées du marché du travail, un lien basé sur une meilleure connaissance mutuelle et une envie de travailler ensemble. Il a également l’avantage de matérialiser les engagements des entreprises auprès de ces publics et ainsi de valoriser leurs actions.

Quels publics , en particulier, vise cette mobilisation ?

Les jeunes sont les premiers visés par le PAQTE, ils sont les plus vulnérables face à la précarité professionnelle : 33% de chômage dans les QPV, 15% de décrocheurs. Nous voulons nous mobiliser auprès d’eux dès le collège pour un meilleur accompagnement sur le chemin de l’entreprise et de l’emploi. Nous utiliserons à cet effet, notamment le levier de l’apprentissage, qui s’est simplifié et assoupli avec la récente loi, pour dynamiser la filière de professionnalisation. Avec le soutien des entreprises, nous tenons à apporter aux jeunes des perspectives d’emplois durables et motivantes. Le PAQTE yvelinois mise en particulier sur la valorisation des métiers de l’industrie afin de mieux les faire connaître et les rendre plus attractifs.

Quels moyens concrets allez-vous déployer pour la mise en œuvre du PAQTE ?
Nous allons construire des parcours progressifs d’accès à l’emploi : stage de 3ème,  formation en apprentissage puis embauche en sont les composantes. Nous nous appuierons également sur le dispositif des Emplois Francs, qui offre à tout recruteur l’opportunité d’embaucher un candidat issu d’un quartier prioritaire avec une aide financière. Pour engager de nouvelles entreprises dans la démarche, deux matinales d’information seront organisées courant juin auprès des entreprises et Club d’entreprises, aux Mureaux et à St-Quentin-en-Yvelines.

De quels atouts disposent les Yvelines pour atteindre les objectifs du PAQTE ?
L’agence d’insertion ActivitY’ qui a mobilisé plus de 500 (?) entreprises, et le Club Face qui accompagné plus 400 jeunes yvelinois vers l’emploi sont des partenaires privilégiés du PAQTE.
Le Plan d’investissement dans les compétences, le PIC, porté par la Région va démultiplier les places en formation, ce qui nous donnera également des opportunités nouvelles de qualification puis d’insertion des jeunes. Enfin, les besoins importants de main d’œuvre rencontrés par les entreprises en particulier dans le ferroviaire, la construction, le BTP -soit 56% de difficulté de recrutement- et toutes industries en Vallée de Seine restent notre principal levier de mobilisation.

Une phrase pour résumer votre démarche avec le PAQTE ?
Les quartiers, c’est l’affaire de tous, y compris des entreprises. Nous voulons avec les acteurs économiques yvelinois, anticiper et préparer les emplois de demain. Le groupe de travail « Territoires d’industrie » Versailles-Saclay qui nous réunit actuellement autour des bassins d’emploi, est emblématique des actions en faveur de l’insertion professionnelle.

Informations pratiques

Pour retrouver les offres des entreprises pour les stages de 3ème :  www.monstagedetroisieme.fr
Pour toute question sur les moyens de s’engager avec le PAQTE  : Franck NOAILLAC, préfecture des Yvelines, franck.noaillac@yvelines.gouv.fr