Menu

ActivitY’ sur tous les fronts de la rénovation urbaine - Conseil départemental des YvelinesConseil départemental des Yvelines   logo_yvelines

ActivitY’ sur tous les fronts de la rénovation urbaine

6 juillet 2018

 

Borloo 2018Jeudi 5 juillet, la première convention d’un plan d’amorce départemental pour la rénovation urbaine a été signée par Pierre Bédier, Président du Conseil départemental et Philippe Tautou, Président de la communauté urbaine GPS&O, en présence de Catherine Arenou, Vice-présidente du Conseil départemental déléguée à l’insertion et à la politique de la ville et de Jean-Louis Borloo, ancien ministre et invité d’honneur. Emploi, formation, mobilité, logement, jeunes : l’agence d’insertion est en première ligne pour mettre en œuvre cette transformation urbaine prévue sur 7 ans dans plusieurs domaines.

Partager une vision et mobiliser les moyens de la lutte contre la précarité

700 millions d’euros viennent d’être mis sur la table pour les 7 années à venir par les partenaires de ce plan initié par le Département en faveur des 31 quartiers défavorisés des Yvelines. Comme pour la création de l’agence d’insertion ActivitY’ en 2015 face à la montée préoccupante du chômage de longue durée, le Conseil départemental des Yvelines a su mobiliser les élus et des partenaires locaux pour engager sans attendre un plan d’actions concrètes dans les quartiers défavorisés où le taux de chômage peut attendre jusqu’à 18% – Vallée de Seine- .

Derrière la ville, l’emploi avec ActivitY’

45 millions vont être directement débloqués par le Département pour lancer prochainement  les travaux de l’ANRU en Seine Aval. Près de 40 chantiers sont prévus, qui offrent des opportunités d’emploi et d’insertion professionnelle importantes à l’échelle locale. Pilote et développeur de clauses sociales dans les marchés publics, l’agence ActivitY’ sera au cœur d’une stratégie d’insertion professionnelle de masse générée par ces opérations de rénovation urbaine. Rappelons que grâce au dispositif des clauses sociales qu’elle a su dynamiser avec le Fonds social européen notamment, ActivitY’ a permis à plus de 1 000 Yvelinois en insertion de reprendre le chemin de l’emploi entre 2016 et 2017.

Visite chantier les Mureaux 4Ouvrir des perspectives d’avenir réelles

Coupler les opportunités d’emploi à de la formation qualifiante, tel est le cœur de la mission d’ActivitY’ pour générer des reprises d’emploi durables. Pour répondre au besoin de main d’œuvre lié aux clauses d’insertion dans les travaux de rénovation urbaine notamment, ActivitY’ a créé en 2017 et 2018 quatre plateforme de formation/pré-qualification aux métiers du BTP et de la construction à proximité des quartiers prioritaires à Aubergenville et à Trappes. Ces dispositifs de formation opérationnels et directement connectés à l’emploi ont été conçus en partenariat avec les écoles de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP) et de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France (CCI IDF)garantissant des débouchés sur le marché du travail.

Une approche globale de la question urbaine

Le plan d’amorce prévoit, notamment, que 262 millions d’euros seront consacrés aux missions de solidarité et d’insertion. Leader sur ces questions par les actions qu’elle déploie depuis deux ans sur le territoire yvelinois pour lutter contre l’exclusion, ActivitY’ renforce en ce sens :

Rappelons que, en deux ans, grâce à la mobilisation conjointe des partenaires de l’emploi, de la formation et de l’insertion, ActivitY’ a permis à 3 500 Yvelinois de reprendre une activité et à 1 200 d’entre eux d’être formés à des métiers d’avenir. En 2018, l’agence poursuit son action de lutte contre l’exclusion pour appuyer l’engagement du Département en faveur des quartiers défavorisés.

Pour toute question : activity78@yvelines.fr